Actualités

18 décembre 2017 | Meilleurs vœux

Moser Vernet & Cie vous souhaite de joyeuses fêtes et une excellente année 2018.

10 juin 2016 | Report de la séance d’information

11 avril 2016 | Autorisation de construire acceptée

16 décembre 2015 | Meilleurs vœux

Moser Vernet & Cie vous souhaite de joyeuses fêtes et une excellente année 2016.

1er octobre 2015 | Nouvelles du Grand-Montfleury

Parking souterrain

Nous avons créé un nouvel espace fermé pour les vélos électriques avec prises pour les chargeurs et nous avons également créé de nouvelles places motos.

24 septembre 2015 | Dépose de l’autorisation définitive de construire

Chère Madame, Cher Monsieur,

Nous avons le plaisir de vous informer que le dossier de la surélévation des immeubles du Grand-Montfleury a été déposé au Département de l’Urbanisme afin d’obtenir l’autorisation définitive de construire.

En parallèle, un avis rappelant le détail de ce projet ainsi qu’une information quant à l’existence d’allocations de logement ont été envoyés à tous les locataires des immeubles 18 à 30 Grand-Montfleury, dont vous trouverez une copie ci-après.

Une fois l’autorisation de construire délivrée, nous ne manquerons pas de revenir vers vous pour vous aviser des nouvelles informations circonstanciées, notamment quant au planning définitif des travaux.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour tout complément d’information dont vous jugeriez utile et vous prions d’agréer, chère Madame, cher Monsieur, nos sincères salutations.

Annexe1 | Annexe2 | Annexe3

16 juillet 2013 | Nouvelles du Grand Montfleury

Places bleues
Pour finir, la configuration des lieux des places bleues le long de la barre du 18 à 30 Grand-Montfleury reste inchangée.

Parking souterrain
Afin d’améliorer la luminosité et la sécurité du parking, nous allons procéder à la réfection des peintures des plafonds (zone de roulement) et des piliers.
Nous allons également procéder à la création d’un espace fermé pour les vélos électriques avec prises pour les chargeurs.

16 juillet 2013 | Observations faites auprès du Département de l’Urbanisme

Chère madame, Cher Monsieur,

Suite au dépôt de la demande d’autorisation, un certain nombre d’observations ont été faites auprès du Département de l’Urbanisme. Vous trouverez ci-dessous les réponses apportées par Monsieur Sartorio, architecte en charge du projet de surélévation du Grand Montfleury :

PIETRO CARLO SARTORIO
ARCHITECTE DIPL. EPFZ / SIA / AGA

DEPARTEMENT DE L’URBANISME
Police des Constructions
Rue David-Dufour 5 CP 22
1211 Genève 8
Genève, le 24 juin 2013

Concerne: Grand-Montfleury 18 à 38 – 1290 Versoix
Projet de surélévation de 11 immeubles – création de 33 app.
Dossier DR 18443 – R4 parcelles 5260 à 5270, feuille 9
Vos réf. : 15.4/dc

Messieurs,

Nous faisons suite à votre avis de réception en date du 21 mai 2013.

Aussi, vous trouverez ci-après les remarques des requérants de la demande de renseignements déposée le 21 février 2013 et ce, suite aux observations formulées, dans le cadre de la procédure de consultation, par certains propriétaires et locataires de l’ensemble du Grand-Montfleury.

A titre préliminaire, il sied de relever que la grande majorité des observations adressées à votre Département émane de personnes qui n’habitent pas les deux barres d’immeubles visées par le projet.

En outre, certaines remarques sont manifestement fantaisistes (« gêne de la zone d’approche de l’aéroport », « indemnisation financière pour les nuisances », « diminution de la valeur des lots en raison des nuisances des nouveaux habitants », etc.) ; dans la mesure où ces éléments manquent de toute substance, ils ne seront pas traités dans les présentes observations.

Par souci d’efficacité et de concision, les différentes observations formulées par les opposants seront regroupées et traitées par thèmes.

Zone et gabarit
La demande de renseignements du 21 février 2013 a justement été déposée afin de faire modifier la zone dans laquelle les immeubles concernés par le projet se trouvent.

Statique des immeubles
Tous les calculs et analyses nécessaires pour valider la faisabilité de la surélévation ont naturellement été faits et ce, par des professionnels, en particulier par des ingénieurs civils (cf. rapport du bureau d’ingénieurs civils Pierre Moser du 31 janvier 2013).

Avec un seul étage supplémentaire, l’impact visuel devient négligeable à l’échelle du quartier, tout en embellissant l’architecture existante par effet « coup de jeune ». En outre, les superstructures massives existantes seront masquées et la surélévation d’un seul étage créera un couronnement discret qui mettra en valeur, par contraste, l’architecture existante.

Nuisances
Les opposants au projet craignent « des nuisances importantes » en raison de l’augmentation du nombre d’habitants au Grand-Montfleury.

Ces craintes ne sont pas fondées : l’impact restera très discret compte tenu de la faible proportion des logements projetés (33) par rapport à ceux déjà existants (659). Une telle augmentation de 5 % est négligeable pour un ensemble d’habitations aussi important.

S’agissant de l’impact de la surélévation sur les immeubles existants, le but de l’architecte et de l’ingénieur civil est de minimiser, voire éliminer totalement les interventions dans les immeubles existants.

Quant à la crainte de nuisances, le fait de travailler à sec (charpente métallique, plancher bois, parois en plâtre cartonné) éliminera vibrations, bruits et poussières de manière conséquente.

Ascenseurs / cages d’escalier du 8ème étage
Les ascenseurs ne seront pas systématiquement rehaussés, cette question sera examinée au cas par cas, en fonction de l’état de vétusté des cages existantes.

Le cas échéant, l’architecte maîtrise parfaitement cette problématique (intervention rapide, passage balisé donc sécurisé en toiture, etc.).

Enfin, l’escalier pour accéder au dernier étage sera totalement désolidarisé avec murs et dalles, idem pour le plancher de la surélévation, aucun risque dès lors de problèmes d’insonorisation.

Ces détails sont parfaitement maîtrisés par l’architecte et l’acousticien.

Plan des appartements du 8ème étage
L’architecte a scrupuleusement superposé la nouvelle typologie (1 x 3 pièces, et 2 x 5 pièces) avec l’existante.
La coupure phonique et thermique est de ce fait respectée sur l’ensemble de l’assiette de la surélévation, balcons compris.

Répercussion sur les loyers existants
Cette surélévation se veut une réponse aux besoins prépondérants de la population et bénéficiera à tous ; contrairement à ce que prétendent les habitants ayant formulé des observations, ce projet ne vise certainement pas « une population très aisée ».

Contrairement à ce qui a été avancé, il n’est pas prévu « une augmentation de la surface des nouveaux appartements » ; celle-ci correspond pratiquement à la surface des appartements existants.

La législation fixe de manière très stricte les loyers des habitations en zone de développement de même que pour les logements créés après une surélévation d’immeuble. Au surplus, toute augmentation des loyers existants pour « financer » la surélévation est naturellement exclue, la législation l’interdisant d’ailleurs strictement.

Parking souterrain et places visiteurs
Le préavis du Service de la mobilité du 11 février 2013 n’exige pas la construction de 33 places supplémentaires. Il s’agit simplement de remettre dans leur configuration initiale un certain nombre de places sur lesquelles des box ont été créés au moyen de tôles facilement démontables. En effet, chacun de ces box occupe une place et demie d’origine.

Ces exigences seront parfaitement respectées, le parking souterrain actuel pouvant absorber sans problème ces places supplémentaires (cf. le plan du rez architecte).

Caves et buanderies
Cette problématique est également d’ores et déjà réglée, sans toucher aux caves existantes qui resteront intactes.
En effet, une étude technique a permis de caser 3 caves supplémentaires par immeuble sans aucune entrave pour les locataires.

Nuisances de circulation
Contrairement aux remarques des habitants, cette question a été étudiée attentivement.

Les nuisances de la circulation sont parfaitement maîtrisées, compte tenu de la très faible surcharge de trafic occasionnée par la surélévation (cf. rapport de la direction générale de la mobilité).

L’augmentation légère du trafic ne se matérialisera qu’à l’entrée et à la sortie du garage souterrain, elles-mêmes implantées à la périphérie du Grand-Montfleury.

Ici encore, les craintes exprimées sont infondées et se basent sur une appréciation fausse du projet et de son impact réel.

Enfin, comme déjà indiqué à l’appui de la demande de renseignements, les promoteurs de ce projet ont porté une attention particulière à l’information des habitants et propriétaires du Grand-Montfleury, afin que leurs interrogations ne restent pas sans réponses et ce, notamment par l’organisation de séances publiques d’information ainsi que par la mise en ligne du site internet www.grandmontfleury.ch.

Grâce à ces démarches transparentes, la grande majorité des habitants du Grand-Montfleury a donné un accueil très positif à ce projet.

Ainsi, la plupart des interrogations soulevées dans les courriers reçus par votre Département auraient pu trouver réponses sur ledit site ou en interrogeant les promoteurs du projet.

En vous remerciant de l’attention que vous porterez aux présentes observations, nous vous prions de croire, Messieurs, à l’assurance de notre parfaite considération.

P. C. Sartorio, arch.

22 avril 2013 | Demande de renseignement déposée pour une surélévation d’un seul étage

Chère Madame, Cher Monsieur,

Nous sommes heureux de vous annoncer le dépôt d’une demande de renseignement auprès du Département de l’Urbanisme du Canton de Genève pour le projet de surélévation mais finalement pour un seul étage.

Il s’agira donc de 33 logements au lieu de 66, ce réajustement du projet nous semble être un excellent compromis.

Cette décision est motivée par notre volonté d’éviter toute intervention dans les appartements des immeubles concernés et de minimiser l’impact des travaux et de la future construction sur l’ensemble du Grand Montfleury. Elle simplifie également la question du parking, puisque le besoin de nouvelles places de parc est alors réduit à 33, peut être absorbé par le parking existant.

Cette nouvelle version du projet, respecte aussi la hiérarchie des volumes tels qu’ils étaient conçus à l’origine. Nous sommes convaincus qu’elle vous satisfera.

Moser Vernet & Cie.

20 Déc. 2012 | Meilleurs vœux

Moser Vernet & Cie vous souhaite de joyeuses fêtes et une excellente année 2013!

5 Déc. 2012 | Plans d’abattage et de plantation

Vous trouverez ci-joint les plans d’abattage et de plantation prévus pour les espaces verts du Grand Montfleury. Bonne lecture.